[./index.html]
[./quisommesnous.html]
[./geothermie.html]
[./aerothermie.html]
[./restitutiondescaloriesrestitutiondescalories.html]
[./releveremplacementchaudiere.html]
[./climatisationresidentielle.html]
[./climatisationprofessionnelle.html]
[./eauchaudesanitaire.html]
[./chauffagepiscine.html]
[./rafraichissement.html]
[./industrie.html]
[./cavesavin.html]
[./recuperateursdechaleur.html]
[./nouscontacter.html]
[./glossaire.html]
[./faqreponses.html]
[./qualifications.html]
[./zoneaaccesreserve.html]
LES POMPES A CHALEUR AIR-EAU
Ces pompes à chaleur capent des calories dans l’air ambiant extérieur dans lequel elles prélèvent jusqu’à 65% de l’énergie de votre chauffage. La faible quantité d’électricité utilisée sert à collecter, concentrer et transporter vers votre habitation cette énergie gratuite. (Voir schéma.) Il existe plusieurs familles de pompes à chaleur: Les PAC monobloc. Elles produisent l’eau chaude du chauffage directement à la sortie de leur bloc extérieur. Elles fonctionnent généralement jusqu’à une température extérieure de –15°C. Certaines d’entre elles, de haut de gamme assurent le chauffage par des températures de –20°C. Leur régulation est généralement en « loi d’eau » mais il existe des machines de bas de gamme régulant en « tout ou rien ». Plusieurs versions répondent à des utilisations particulières. Basse température 35°C / 45°C maxi 50°C pour planchers chauffants. Moyenne et haute températures 60°C à 65°C pour radiateurs voire 75°C. Il est recommandé de glycoler le circuit d’eau du chauffage pour l’arrêt de la PAC par temps froid. ἀ
Les PAC split inverter Elles sont composées d’une unité extérieure comprenant la pompe à chaleur elle-même, reliée à une unité intérieure, par des liaisons frigorifiques. C’est dans cette unité intérieure que se trouvent les échangeurs et la régulation. Elles assurent une production de chaleur jusqu’à –15°C, voire –20°C de température extérieure. Aucune eau ne circulant à l’extérieur le l’habitation, il n’est donc pas nécessaire de glycoler. Elles bénéficient donc d’une régulation de type inverter qui adapte la puissance à fournir en fonction de la demande de puissance de chauffage de la maison et de la température extérieure. La régulation fait varier la vitesse du compresseur et l’ouverture du détendeur en fonction du besoin en temps réel. Le système de PAC étant déjà très performant, on va encore plus loin en économies d’énergies en ne produisant que le nécessaire. Basse température 35°C à 48°C Moyenne température 60°C 
[Web Creator] [LMSOFT]